Rechercher
  • Ghislaine Blanchette

NE SOYEZ PAS À LA REMORQUE DE L’UN ET DE L’AUTRE EN AMOUR !

Mis à jour : mars 25



Personne n’aime être à la remorque de l'autre en amour.

Mais combien de gens le sont sans même en prendre conscience !


Ces personnes en relation amoureuse entretiennent des comportements défensifs dans le but de se faire aimer et reconnaitre par l’autre sous différentes formes et manières d'être.


Des sentiments de culpabilité, d’insécurité, de victime, de soumission, d’infériorité, de supériorité etc…envahissent leur esprit. Elles cherchent à se faire aimer, reconnaître, l’approbation de l'autre, à s’effacer, à s'oublier pour l'autre, à fuir, à éviter, à nier, à mentir, à vouloir avoir raison ou à donner raison à l'autre pour acheter la paix, à se justifier, à sauver l’autre, à l’infantiliser, le contrôler, le juger, le critiquer, le manipuler, le dominer, l’envahir, etc…Elles regrettent ou détestent leur passé ou en sont insatisfaites (choix, gens, évènements et situations) et appréhendent l'avenir.

Tous ces sentiments négatifs et ces comportements défensifs proviennent de leurs peurs.


Par leur propre vécu, par des blessures émotionnelles qu'elles portent et par leur sentiment de vide d’amour, de confiance et d’estime se soi, lorsqu’une situation en couple se présente et réactive ces sentiments en mettant en danger les sentiments d'amour, de confiance et d'estime de soi , instantanément, des peurs surgissent en elles.


Par réflexe, ces personnes réagissent et se mettent sur leur garde en relation en dressant un bouclier et prêtes à attaquer. Pour ne pas ressentir ce mal en soi par le doute de tous ces sentiments négatifs qu'elles ressentent envers elles-mêmes, elles adoptent des comportements défensifs proportionnels à leur degré de souffrance intérieure.

Plus elles souffrent, plus elles font du mal à l’autre et plus cette projection et divergence qu'elles utilisent sur l'autre l'amène à étouffer en elles cette souffrance à un point tel qu'elles ne la ressentent plus. Ce qui, par le fait même, déclenche un conflit dans la relation qui, malheureusement et bien souvent, est une déclaration d'une guerre de pouvoir. Cela devient un jeu de ping-pong en couple qui affecte la relation et change la perception de l'amour entres-eux.


Il est certain qu'elles ne cherchent pas ces affrontements, ni des querelles. Mais leur façon de fonctionner et d'interagir en couple sollicitent les discordes en relation lorsqu'une situation, des paroles et des gestes atteignent leur amour et valeur propre. Un conflit se manifeste malgré elles. Par l'ignorance de leur vide en soi d'amour, de confiance et d'estime de soi et de ce qu'elles sont profondément en relation avec soi et avec l'autre, elles ne peuvent donc pas connaitre le point d'origine de leurs comportements si destructeurs, ni pouvoir comprendre la raison et leurs causes. Ce qui les rend impuissants face à leur difficulté en couple.


UN PATTERN AMOUREUX S’AFFICHE CLAIREMENT DANS LA RELATION


Ces personnes, avant même de se retrouver en couple, portent déjà en elles des blessures émotionnelles depuis leur jeune enfance. De manière tout a fait inconsciente, des sentiments négatifs, des peurs et des comportements défensifs en lien avec la relation affective se sont construits, intégrés et ancrés et, intrinsèquement, font partie à présent d’un de leurs traits de personnalité. Pour certaines personnes qui furent affectées plus profondément, elles ont développé des troubles de personnalité.

C'est ainsi que se crée un mode de fonctionnement psychique relatif au propre vécu de chacun dont s'installe un schéma relationnel bien précis en lien aux blessures que chacun porte en soi.


LE NIVEAU DE CONSCIENCE DE LA CONNAISSANCE PROFONDE SE SOI INFLUENCE GRANDEMENT LE CHOIX DU PARTENAIRE EN AMOUR.

Les personnes qui ignorent ce qu'elles portent en blessures émotionnelles ainsi les comportements défensifs qu'elles adoptent pour ne pas ressentir leur souffrance intérieure, elles ne sont pas apte à choisir de manière consciente et responsable un(e) partenaire amoureux qui saura les aimer telles qu'elles le souhaitent.


Même si leurs désirs sont sincères, ce qu’elles dégagent en énergie vibratoire, elles attirent, de façon insoupçonnée, un(e) partenaire qui correspond au complément d’un pattern amoureux.


Ce couple devient donc à la remorque de l’un et de l’autre en amour car le choix des partenaires, de part et d'autre, se fait par défaut de ne pas en être conscients.


LES PATTERNS AMOUREUX


BOURREAU / VICTIME

MANIPULATEUR / MANIPULÉ ABANDONNIQUE / DÉSERTEUR PERSÉCUTEUR / PERSÉCUTÉ SUPÉRIEUR / INFÉRIEUR JUGE / COUPABLE ENVAHISSEUR / ENVAHI SAUVEUR / AFFLIGÉ ANGE / DÉMON


RÉF: De quel système relationnel êtes-vous prisonnier?

Auteur Colette Portelance Éditions du CRAM


LES COMPORTEMENTS DÉFENSIFS DE CES PATTERNS AMOUREUX


Exemple de cas qui peut se rapporter aux patterns amoureux du juge/coupable et du bourreau/victime.


Une personne dont la prédominance de son pattern amoureux est d'être le juge et le bourreau dans la relation.


Celle-ci se sent insécure en général dans sa vie. Par manque d’amour, de confiance et d’estime de soi, elle a très peur de ressentir le sentiment de culpabilité, de perdre ses moyens et le contrôle de sa vie. Elle adopte inconsciemment des comportements défensifs dont le jugement de l'autre se fait par réflexe. Par contre, si ce dernier ne répond pas à ses attentes et à sa manière de percevoir, penser, croire et de vivre, elle se transforme en bourreau.


Ne voulant pas laisser transparaître son insécurité, ni de démontrer sa vulnérabilité, elle s’assure que sa vie en général soit parfaite à tous points de vue et dans tous les domaines de celle-ci afin d'éviter de se faire juger et reprocher quoi que ce soit.

Ses peurs de ne pas être correcte, de ne pas être aimée, ni reconnue et les peurs d’être jugée, critiquée, rejetée, de vivre de l'humiliation en relation et de se sentir diminuer et ridicule la paralysent dans une vie dont elle développe la rigidité, le perfectionniste, la performance et parfois elle aide les autres à outrance jusqu'à s'oublier. Elle éprouve alors beaucoup de difficulté à respecter ses propres limites et à prendre soin d’elle-même. Celle-ci tombe souvent dans l’essoufflement et l’épuisement par tout ce qu’elle s’impose à être, à faire et à vivre. Ce schéma de vie qu'elle adopte inconsciemment est totalement contrôlé par toutes ses peurs.

Pour se prévaloir d’une vie parfaite et afin d’éviter de ressentir ses peurs, elle devient très exigeante envers elle-même et forcément envers les autres et particulièrement envers son partenaire amoureux.


Elle veut toujours laisser bonne impression au regard des autres. Elle affiche la représentation d'une personne qui a beaucoup de connaissances et de vécus afin d'attirer l'attention et la valorisation. Elle a une grande difficulté à avouer ses torts, elle met son humilité de côté en démontrant plutôt qu'elle est en contrôle de tous ses moyens et de sa vie.

Elle est prête à sacrifier une vie en cohérence avec elle-même afin d'adhérer à une vie dont l'autre lui offre constamment son accord et son approbation en lui prouvant qu'elle mérite d'être aimée et reconnue.


En relation amoureuse lorsqu’une situation atteint sa valeur-propre et met en doute ce qu’elle pense, dit et fait ou lorsque celle-ci se sent débordée et très fatiguée par une trop grande charge de travail qu’elle s’est elle-même imposée, ses peurs rejaillissent en elle.

Voulant se libérer de cette situation désagréables et qui la fait souffrir, elle rend l’autre responsable de son malêtre, de sa fatigue, de son épuisement et de son état de panique. Pour ne pas ressentir ses sentiments d'insécurité et de culpabilité, elle tombe instantanément dans la victime en projetant son mal en soi à l'autre en le jugeant, critiquant et blâmant, en interprétant ses mots, gestes et actions, en devenant incohérente dans ses propos et en ajoutant des préjugés non fondés et des histoires anciennes qui ne tiennent plus la route. Elle devient alors très exigeante envers l’autre en lui imposant d’obéir à ses commandements, désirs et besoins afin d'apaiser ses peurs et de palier à ses sentiments insupportables.


Par contre, si l’autre ne répond pas immédiatement à ses exigences, elle utilise le contrôle, la domination et la manipulation en exerçant du pouvoir sur lui par de la bouderie, du rejet, de l’ignorance, des menaces, du chantage, de la colère exagérée et des propos dénigrants, sarcastiques, ironiques et, dans certains cas, elle a recours à la violence verbale et parfois physique.


Cette personne, incapable de percevoir ses comportements défensifs en relation amoureuse, elle tombe dans l’attente que l’autre la rende heureuse dans ce qu’elle vit de difficile en lui exigeant d’être et de faire de qu'elle désire afin de calmer ses démons intérieurs, de la soulager de ses lourdes tâches et de la rassurer dans ses inquiétudes. Son bonheur dépend donc de l’autre dont elle est à la remorque de son partenaire amoureux.


DANS CE CAS CITÉ, QUEL GENRE DE PERSONNE ATTIRE-T-ELLE EN AMOUR ?


Par des comportements de juge et de bourreau, elle attire une personne qui se sent souvent coupable et victime.


Une personne dont la prédominance de son pattern amoureux est d'être le coupable et la victime dans la relation se plie et obéit facilement aux commandements et exigences de l’autre.


Par un manque d’amour, de confiance et d’estime de soi, elle entretient les sentiments de culpabilité et d'infériorité par les peurs de ne pas être aimée, ni reconnue par l’autre et les peurs d’être abandonnée, rejetée, de perdre et de se sentir seule. Elle développe donc une grande capacité à la souplesse et à la flexibilité en couple.


Pour ne pas ressentir ses sentiments négatifs et ses peurs et par son désir d'être aimée et reconnue par l'autre, elle se fait le devoir d’être parfaite pour lui en lui offrant tout ce qu'il désire. Ce qui la met à l’abri de la réaction de ce dernier envers elle par peur de déclencher un conflit.

Elle se sent donc à son service sans manifester des désaccords. Elle cherche à lui plaire par toutes sortes de façons par peur de le décevoir et elle en répond à ses moindres caprices et besoins. Elle exécute à la perfection ce qui lui est imposé en se résignant à ses demandes et en rejetant ses propres besoins.

Son sens d'adaptation à la vie de l’autre est très élevé jusqu’à s’oublier, se saboter, se rejeter, se mouler et se perdre dans celui-ci tout en lui donnant raison et en cautionnant ce qu’il lui exige subtilement d’être, de faire et de vivre.


Quoi qu’il arrive en couple, elle refoule ses besoins et ses insatisfactions. C’est une personne qui donne trop et accepte de recevoir peu. Par sa grande peur de créer un conflit, elle nourrit les peurs de demander, de déranger, de prendre sa place, de mettre ses limites et d’exprimer ses besoins inassouvis en relation.


Dans l'ignorance de ses comportements défensifs, elle finit par avoir le sentiment de ramer seule dans la relation jusqu’à se sentir épuiser. Elle rend donc l’autre responsable de ce fait et elle l’accuse et le juge en silence de ne pas la reconnaître à sa juste valeur, de ne pas la comprendre, ni de l’aimer au mérite de tout ce qu’elle fait pour lui. Elle entretient le sentiment de victime.


En accordant ainsi beaucoup de pouvoir à ses peurs et naturellement à l’autre, cela l’incite à adhérer à être ce que l’autre lui demande d’être, de faire et de vivre. Ainsi elle tombe dans l’attente que l’autre change envers elle et qu'il devine ce dont elle a besoin en relation.


Elle entretient donc des sentiments de peine, de malêtre, de déception, de frustration, d’insatisfaction qui ne font que s’accumuler et s’accroître. Son bonheur dépend donc de l’autre dont elle est à la remorque de son partenaire amoureux.


PARFOIS LES RÔLES S'INTERCHANGENT DANS UN PATTERN AMOUREUX


La personne qui se sent coupable et victime dans la relation est souvent éteinte et effacée complètement pour ne pas ressentir de ce mal en soi. Il vient le jour où elle a besoin d'exister et de se sortir la tête de l'eau car elle est entrain de mourrir de l'intérieur. Elle prend conscience qu'elle n'est plus capable de supporter ce déficit en besoins relationnels, ce décalage entre le donner/recevoir et ses insatisfactions en couple. Et aussitôt qu'elle vit un débordement de tous ces sentiments négatifs, que la pression des émotions souffrantes devient trop intense et intolérable et que cette vie à deux est rendue dans l'inacceptable, ses frustrations se transforment en une colère vive. Elle perd la maîtrise d’elle-même et explose.

Elle devient sporadiquement le bourreau et le juge en relation et l’autre met les souliers de la victime et du coupable. Les rôles et les comportements défensifs s’interchangent.


Étant donné que l’autre a très peur de la voir réagir ainsi se transformant en Hulk, chose inhabituelle, cela crée une sorte de panique dans le couple qui les amène à un ajustement temporaire dans la relation. Je dis «temporaire» car ni l’une, ni l’autre ne se sont pas ajustés à partir d'un travail sur soi , ni d’une communication consciente et authentique. Ce fut un ajustement afin d'éviter la catastrophe par les peurs de perdre, de se quitter et de se retrouver seul.


QU’ARRIVE-T-IL À CELLES-CI?


Après avoir vécu une période d’accalmie exempte de peurs et de conflits causée par ce balancier des comportements défensifs interchangés, cette ajustement temporaire les amène dans un état de réconciliation. Leurs sentiments d’amour et d’attirance rebondissent plus fortement dans la relation.


Dans le but d'améliorer leur vie amoureuse et de maintenir cette période harmonieuse, elles retrouvent de bonnes intentions afin de repartir sur de nouvelles bases dans la direction d’une vie fluide et de bonne entente en couple.


Mais, tôt ou tard, le fait qu’elles ignorent ce qu’elles sont profondément en relation l'une envers l'autre, elles ne disposent pas d'une capacité à se responsabiliser de manière consciente, mature et convenable.


Le fait qu'elles ne peuvent pas percevoir au coeur de ce qu'elles portent en elles, elles ne peuvent pas transformer ce qu'elles ne savent pas, ni ne perçoivent. C'est à dire d'être en mesure de pouvoir se transformer pour transformer la relation en se libérant de ce pattern amoureux et accéder à un niveau supérieur et évolutif en couple. Elles se voient encore coincées dans le cercle vicieux de ce schéma amoureux.


Et aussitôt qu’une situation se représente qui leur rappelle leur prédominance de leur pattern amoureux, elles retournent, par réflexe, dans leurs anciennes bottines. Chacune reprennent donc leur rôle et leurs comportements défensifs respectifs sans même s’en rendre compte. Elles revivent à nouveau des hauts teintés d’illusions et des bas perturbateurs dont des irritants récurrents reviennent en force et qui les poussent de plus en plus à s’éloigner l’une de l’autre. Elles finissent par se perdre de vue sans comprendre la raison et, souvent, elles choisissent de mettre fin à la relation.


POURQUOI CES PERSONNES QUI SE SONT TANT AIMÉES ET ATTIRÉES UN JOUR, SE RETROUVENT COINCÉES DANS UN PATTERN AMOUREUX QUI NE FAIT QUE DE DÉTRUIRE LEUR RELATION ?


Ces personnes sont, toutes les deux, le fruit et la création de ce qu’elles vivent en couple. Par l’inconscience de la source de ce désordre amoureux, ce sont leurs sentiments négatifs et leurs peurs qui dominent la relation car elles leur accordent un grand pouvoir.


En adoptant des comportements défensifs, elles se coupent d'elles-mêmes pour être que dans l'autre. En se privant de la connexion à soi, elles ne peuvent donc pas être sensibles à soi dans ce qu'elles vivent en relation, ni à l'autre par cette quête à vouloir à tout prix remplir cette avidité en elles d'amour, de confiance et d'estime de soi.


C'est pourquoi que, peu importe leur mode de fonctionnement défensif en couple, elles seront toujours entrain d'entretenir l'attente, la déception et des insatisfactions de l'une et de l'autre et de cette vie en couple.


Cela ne veut pas dire qu’elles ne s’aiment pas. Au contraire, l’amour profond et l’attirance vibratoire entre-elles existent toujours et ne sont pas la cause de leur problème de couple. Mais à force de vivre une vie amoureuse souffrante, l’amour et l’attirance se dissipent peu à peu. Cette relation, plus elle devient dysfonctionnelle, en dysharmonie, conflictuelle et toxique, plus celles-ci finissent par croire qu’elles ne s’aiment plus et ne s’attirent plus et s'éloignent l’une de l’autre.

  • Soit qu’elles résistent et persistent à vivre en couple dans une vie parallèle pour ne plus vouloir s’exposer aux conflits en fuyant et en évitant leur réalité. Par contre, leurs peurs continuent de les contrôler mais celles-ci sont différentes. Ce sont cette fois-ci les peurs de se quitter, de faire une grave erreur, de perdre leur acquis et tout ce qu'elles ont bâti ensemble et les peurs de l'inconnu, de se retrouver seules et de ne plus pouvoir revivre en couple.

  • soit qu’elles attendent dans l'espoirque leur vie à deux change comme par magie.

  • soit qu’elles attendent leur meilleur moment pour se quitter.

Dans toutes ces possibilité de vie en couple, la source principale du problème y demeure. Même si elles se retrouvent dans une nouvelle vie amoureuse, elles répèteront le même pattern en attirant le même genre de personne et continueront à se sentir à la remorque de l’un et de l’autre en amour.


COMMENT METTRE FIN À UN SCHÉMA AMOUREUX NUISIBLE À LA RELATION ?


Pour ne pas retomber dans leur pattern amoureux, ces personnes doivent faire un travail sur elles-mêmes en s’ouvrant à la transformation de soi. Il va de soi pour les gens célibataires qui portent en eux un pattern amoureux, ils devront faire un travail sur eux-mêmes afin de dégager ce qu’ils désirent attirer en amour.


Cependant, en couple, si une d'entre elles s'objecte à ouvrir la porte du coeur dans le but d'investir en elle et dans la relation, lorsque l'autre se transforme au fil du temps au meilleur de soi, par influence indirecte, il y a une possibilité que l'autre aussi change.

Ce changement se fait au meilleur de la relation dépendant du niveau de conscience et de difficulté que vivent ces personnes en relation.


Par contre il faut aussi tenir compte que n'avons aucun pouvoir sur l'autre. Si celui-ci ne croit pas du tout à la croissance personnelle et juge constamment son(sa) partenaire à le(la) voir travailler ainsi sur soi, il s'agit d'accueillir ce fait et la vie saura diriger son choix en ce qui concerne sa vie en couple. Car l'écart du niveau de conscience entre les deux s'élargira et ils ne seront plus sur la même longueur d'onde, ni rendus à la même place donc il sera impossible de se rejoindre dans la relation, ni dans cette vie à deux.


LES 5 INGRÉDIENTS PAR EXCELLENCE POUR NE PLUS ÊTRE À LA REMORQUE DE L’UN ET DE L’AUTRE EN AMOUR

  1. L'investissement sur soi en considérant que TOUT PART DE SOI.

  2. La connexion au coeur de l’Être en soi à partir du REGARD SUR SOI.

  3. L’observation de soi et de ses émotions dans l'accueil et l'acceptation de l'expérience vécue dans le moment présent à UN ÉVEIL À LA CONSCIENCE pour une meilleure connaissance et compréhension de soi ainsi la prise de conscience de son pattern amoureux.

  4. La pratique de L’AMOUR DE SOI au quotidien dans l’ici et maintenant contribuant à remplir par soi-même l'amour, la confiance et l'estime de soi pour se sortir de l'attente que l'autre remplisse ce vide en soi - à se choisir pour mieux être et mieux vivre en se responsabilisant dans ses besoins en relation - à adopter un «savoir-être» de maîtrise de soi pour agir de manière responsable au lieu de réagir à partir de ses peurs et d'adopter des comportements défensifs - à retrouver sa liberté d’être soi en respectant sa dignité et sa valeur dans une fidélité à soi en relation - à récupérer le pouvoir sur sa propre vie et la vivre en toute authenticité dans un engagement à soi.

  5. LA COMMUNICATION CONSCIENTE, AUTHENTIQUE ET RESPONSABLE dans l'expression claire et précise de sa vérité profonde (émotions et ressentis) et de ses besoins en relation pour une entente favorable à l’amélioration de la vie en couple et dans la satisfaction de chacun.


LE PROCESSUS DE TRANSFORMATION VERS UNE VIE ÉPANOUIE, HEUREUSE ET EN HARMONIE EN COUPLE


C’est avec une grande douceur et au respect de son rythme que nous pouvons sortir de la dépendance de part et d’autre liée à un pattern amoureux.


Le changement des comportements associés à ces patterns se manifeste en le vivant, c'est à dire en relation.


Même si nous connaissons très bien ce que nous portons en soi et savons comment nous nous comportons défensivement en relation, c’est par la pratique que nous pouvons ressentir nos peurs et de prendre conscience de son comportement afin d'y faire face et pouvoir de plus en plus transformer en soi nos vieux schémas nuisibles à la relation en des schémas relationnels correspondants à l'amour de soi. Analogie: C'est comme si nous connaissons très bien la théorie d’une nage et que nous n'allons jamais nager. Il ne sera pas possible d'apprendre à nager sans aller pratiquer cette nage dans l'eau, même au risque de prendre parfois quelques bouillons.


Moins nous serons alors porter à adopter un comportement défensif, plus cela annulera l'intérêt que l'autre réagisse à son tour à partir d'un comportement défensif. Ce qui met fin à la lutte de pouvoir. C'est donc dire que plus nous agissons en contrôle de soi au lieu de réagir, plus la vie amoureuse se transformera jour après jour pour le meilleur de soi et de l'autre. Il sera de plus en plus possible de se retrouver dans une vie à deux se rapprochant de nos attentes dans ce que nous désirons être et vivre ensemble. C’est ainsi que les différences et réactions de chacun ne seront plus une menace pour l’un, ni pour l’autre parce que nous ne donnerons plus de pouvoir à nos propres peurs.


Pour les gens célibataires, ne vous privez pas de vivre des fréquentations lorsque l'occasion se présente.


Même si vous avez les peurs d'être rejetés et de vous blesser dans des fréquentions, elles seront toujours votre meilleur allier et moyen pour pratiquer vers la transformation de soi et intégrer une vie vie au meilleur de soi.

Tout ce que vous vivrez en relation, vous fera progresser de manière incroyable dans votre processus de transformation parce que vous apprendrez à vous observer, à mieux vous choisir pour mieux choisir et à communiquer de manière consciente et authentique. Et viendra le jour où vous serez transformés et prêts à rencontrer la personne qui vous convient en amour parce que celle-ci ne correspondra plus à votre ancien pattern amoureux. Ce vous attirez à présent, c'est ce que vous dégagez maintenant.


Par l’application de ces 5 ingrédients, l’amour profond, l’attirance vibratoire des partenaires amoureux et la complicité dans le couple ne cesseront de croître. Mutuellement, ils chériront cette joie, ce plaisir et ce bonheur d’être ensemble et retrouverons une vie amoureuse en harmonie dans laquelle ils se nourrissent en besoins relationnels de part et d’autre. Les liens de confiance et d’engagement seront entretenus à partir d'une communication consciente et authentique ainsi que le désir de poursuivre cette vie à deux ensemble dans la même direction.


La vie amoureuse ainsi vécue ajoutera assurément une grande valeur à votre propre vie et vous permettra, en accéléré, d’apprendre, de grandir et d'évoluer plus loin et plus haut dans votre propre cheminement personnel.


« AIMER EST DE DONNER SANS S’OUBLIER ET

DE RECEVOIR SANS ATTENTE »


Je vous souhaite beaucoup d'amour pour vous afin que votre vie en amour en soi une réussite !


Amoureuse de la vie et de la relation,

Ghislaine :-) xx

Retrouvez-moi en conférence et en atelier !


153 vues

© 2019 Thérapeute en relation d'aide, conférencière, auteure. Politiques de confidentialité