Rechercher
  • Ghislaine Blanchette

CESSEZ D'ÊTRE TROP SOUVENT DANS VOTRE TÊTE EN AMOUR, AYEZ UNE PRÉSENCE À PARTIR DU COEUR !

Mis à jour : mars 5



La vie amoureuse est un projet d’équipe qui se choisit, se construit, se vit et se réalise à deux.


Comme tout autre projet vécu en équipe, nous devons nous engager et faire confiance aux membres de l’équipe. Pour entretenir et faire croître ce projet, chacun doit s’investir, s’impliquer, communiquer de manière conscience et authentique de façon à collaborer et à contribuer à l'évolution de ce projet dans l'atteinte de ses objectifs.


C’est facile de mettre sur papier ces propos rationnels concernant la vie amoureuse. Même si celle-ci est vécue en équipe, il demeure qu'il entre en jeu le fait qu'elle se dit une vie « amoureuse » vécue en relation affective intime dont deux personnes éprouvent un profond sentiment d'amour et ressentent une attirance physique vibratoire de manière réciproque. Cette vie à deux touche directement le coeur en soi et la sensibilité de l’Être dans toute sa fragilité et sa vulnérabilité.


C’est pourquoi que la présence du coeur est essentielle dans cette vie pour que deux individus puissent se rejoindre intimement et profondément en relation amoureuse.


POURQUOI EST-IL PARFOIS SI DIFFICILE DE VIVRE EN COUPLE?


Ce que nous vivons en relation affective intime, par nos différences, il se peut que certaines d'entres-elles nous interceptent et créent une discordance et un désaccord dans la relation lorsque celles-ci concernent des points majeurs qui touchent le fondement de chacun. Instantanément, cette perception de ces différences qui est le reflet de soi, nous pousse à réagir car elles réveillent en nous des blessures émotionnelles et une souffrance intérieure.


C’est justement ce retour sur soi qui n’est pas facile à digérer et ingurgiter. Il est donc difficile d’accueillir cette projection qui met en doute l’amour, la confiance et l’estime de soi et de plus menace l’amour et la confiance de part et d’autre et la valeur de la relation.


Ces partenaires amoureux bloquent ainsi l’accès à cet espace intérieur pour éviter de souffrir. Il est donc impossible d’accueillir en eux cette différence, de l’accepter et d’admettre humblement leur part de responsabilité en couple. Le fait qu’ils se sont coupés d'une présence du coeur en relation, ils donnent alors du pouvoir à leur égo par peur de manquer d’amour, de reconnaissance et de perdre leur liberté d'être et le contrôle sur leur propre vie. Ils réagissent en adoptant des comportements défensifs qui suscitent des irritants et conflits en relation les éloignant l’un de l’autre.


La vie amoureuse souvent vécue avec le sentiment que les partenaires se sentent réciproquement acquis, on y retrouve un grand relâchement du respect, du savoir-être, et d’une considération l’un envers l’autre. Ils se permettent des écarts réactionnels défensifs provenant de leur égo, leurs peurs et leurs manques qui les séparent d’une sensibilité et d’une compréhension mutuelle à leurs différences.


Ils cherchent alors à penser, à comprendre, à trouver une solution à leur problème à partir de leur tête en se lançant la balle pour essayer de trouver un coupable. Cette manière rationnelle, analytique et accusatoire d’interagir entre eux les déconnecte de leur réalité et de leur vérité profonde pour ne pas ressentir le mal en soi. Ils ne peuvent donc pas prendre conscience de leurs réels besoins en relation car ils ne font que chercher uniquement à savoir lequel des deux gagnera la bataille.


LES CONSÉQUENCES D’UNE VIE AMOUREUSE VÉCUE TROP À PARTIR DE LA TÊTE ET PEU À PARTIR DU COEUR


Être en couple ou en période de fréquentation et se maintenir trop souvent dans sa tête par des pensées et des choix strictement rationnels et dans l’analyse du vécu de l’un et de l’autre et des problèmes en couple, cela peut facilement rendre la relation lourde, stérile et compliquée.


Vivre avec peu de présence du coeur, la relation amoureuse manque très rapidement de vitalité et de créativité et elle devient monotone et routinière. Ces gens ne manifestent pas vraiment un grand désir de demeurer trop longtemps en la présence de l’un et de l’autre. Cela contribue à ne pas tisser une complicité, ni à bâtir des projets communs.


L’être humain, fondamentalement, qu’on le veule ou pas, a des besoins relationnels à combler pour son équilibre psychique et psychologique (besoins d’être aimé, reconnu et accepté tel qu'il est, besoins d’affection et de sexualité, besoins de partager, de communiquer, de s’exprimer, d’être écouté et entendu et besoin de se sentir dans un climat de confiance en relation dans une liberté d’être soi et dans une ouverture à la créativité).


Sauf si les gens en couple offrent à chacun cette nourriture relationnelle au compte-goutte, quasis limitée et parfois calculée et négociée, ils tombent hâtivement dans le manque, l’insuffisance, l’insatisfaction et dans l’attente de ces besoins relationnels. Des sentiments de confusion, de déception, de frustration, d’incompréhension et d’impuissance s’installent dans la relation amoureuse et créent une distance entre-eux et un mur de plus en plus impénétrable.


Ces partenaires auront alors tendance à rechercher ces besoins en dehors de la relation amoureuse. Malheureusement, cette vie à deux risque d’être vécue dans l’infidélité, la trahison, le mensonge, la fuite, l’évitement, le manque d’enthousiasme, d’intérêt, de considération, de respect et de collaboration teintée de conflits récurrents accompagnés d’une lutte de pouvoir qui détruit avec le temps les liens d’amour et de confiance et évidement la relation.


C’est à dire que lorsqu’un ou les deux partenaires ferment la porte de la connexion du coeur qui ne les dispose pas à accueillir leur souffrance émotionnelle, ni se responsabiliser dans leurs besoins relationnels, par le fait qu’ils ignorent ce qu’ils vivent et ressentent à l’intérieur d’eux, ils auront une grande difficulté à gérer les perturbations et les crises en couple et tout deviendra un drame.

Ils chercheront à focaliser uniquement sur le problème et à finir par croire qu’ils ne s’aiment plus en pensant juste au jour qu'un des deux décide de mettre fin à la relation.


Ce qui explique qu’un rapport relationnel en couple trop lourd, trop calculé et découpé au ciseau qui donne peu d’espace à la connexion du coeur, ces partenaires amoureux, bien souvent insatisfaits en besoins relationnels, se privent eux-même à l’accès d'une sensibilité de l’un et de l’autre, à une écoute active du coeur, à une communication consciente et authentique, à une entente constructive et favorable à l’amélioration de la relation au meilleure de chacun, à la spontanéité et l’inspiration du moment, à la liberté d’être soi-même, à l’ouverture de la créativité et de la nouveauté. Cette vie à deux devient alors fade, terne, ennuyante, robotisée et finit pas s’éteindre.


LA PRÉSENCE DU COEUR EN RELATION AMOUREUSE


Par une présence du coeur dans la relation amoureuse, il est possible d’accéder à une vie en couple dont chacun se nourrit des besoins relationnels. Elle leur apporte cette pulsion interne d’y vivre de manière intéressée, heureuse, fluide et harmonieuse créant de l’enthousiasme, du dynamisme, de la joie, du plaisir, de l'enrichissement et le désir d'évoluer et de poursuivre leur route ensemble.


Cependant pour adhérer à une vie amoureuse épanouissante, il est d’une importance capitale d’être connecté à son propre coeur afin d’être à l’écoute de soi et reconnaitre humblement comment nous nous comportons en relation avec soi et avec l’autre. C’est ainsi que vient la prise de conscience de nos réels besoins en amour nous permettant de nous responsabiliser et d’exprimer ceux-ci en relation afin d’éviter de mettre l'autre responsable de son mal-être en couple.


La présence du coeur à soi et à l’autre qui donne accès à une communication consciente et authentique et qui crée une entente favorable à chacun et à l’amélioration de la relation, permet de vivre cette vie à deux en cohérence avec soi et avec une vision de vie en couple qui s’apparente à chacun au fil du temps.

Cette vie offre toute possibilité à réaliser ce qu’ils croient possible de construire en couple, en autant que les deux partenaires accèdent à une présence du coeur.


NOS TYPES D’INTELLIGENCE COMBINÉS AVEC LA CONNEXION ET L'INTELLIGENCE DU COEUR


Il est certain que nous ne devons pas mettre de côté, ni négliger nos types d’intelligence différents l'un de l'autre en relation amoureuse.

Au contraire ceux-ci font partie intégralement de notre personnalité et donnent avantages et des atouts à une vie amoureuse. Ils sont donc très importants à considérer afin de créer une belle complémentarité à chacun dans nos partages et décisions en couple.


Cependant, ces types d'intelligence doivent se combiner à une connexion et une présence du coeur si nous voulons honorer le fait que cette vie se vit en relation affective intime. Cet ajout du coeur en relation permet de communiquer de manière consciente et authentique à partir d'une écoute mutuelle active, sensible et compréhensive. Ce qui apporte l'acceptation et le respect de leurs différences les amenant à des ententes et choix en couple plus équilibrés à la satisfaction de chacun.


N.B. Les partenaires amoureux qui rationalisent et analysent constamment leurs pensées, discussions, problèmes, solutions, choix et actions tombent souvent dans la justification et la banalisation de ce qu’ils sont et vivent en couple afin de se donner raison à continuer ensemble.

Par le fait qu'ils cherchent à esquiver leurs émotions souffrantes dont ils refusent catégoriquement de ressentir leurs insatisfactions en couple, de faire face à leurs peurs, de toucher à leur vulnérabilité et de se sentir déstabiliser, ils choisissent de vivre une vie rigide et méthodique par les peurs du changement et de l'inconnu ne laissant aucune place aux choix du coeur.

Ils sont incapables de progresser et d’évoluer en couple et ne peuvent s'adapter à ce qui change, ni pouvoir réaliser une vie amoureuse exponentielle à la hauteur de leurs attentes dans ce qui les rejoint. Ils se cristallisent plutôt dans une vie statique qui se répète jour après jour en demeurant dans l'ignorance de ce qu'ils sont et vivent en couple et en adoptant un mode de fonctionnement psychique défensif qui les éloignent.


LA VIE AMOUREUSE MÉRITE D'ÊTRE VÉCUE À PARTIR DE CE QUI LA DÉFINIT FONDAMENTALEMENT


La vie amoureuse pour tout ce qu’elle peut apporter en valeur ajoutée à notre propre vie, elle se situe au premier rang des rapports relationnels. Cette vie relationnelle de l’ordre affectif, d’intimité, d'engagement, de confiance, d’amour profond et d’attirance physique vibratoire entre deux personnes mérite qu’on lui donne le meilleur de soi afin de lui consacrer la première place dans notre coeur et dans notre vie en général.


« Il ne faut pas chercher à rajouter des années à sa vie, mais plutôt essayer d'ajouter de la vie à ses années »

-John F. Kennedy


Je vous souhaite le coeur remplie d'amour de soi en couple dans une présence du coeur en relation amoureuse !

Amoureuse de la vie et de la relation,

Ghislaine :-) xx


Retrouvez-moi en conférence et en atelier !



74 vues

© 2019 Thérapeute en relation d'aide, conférencière, auteure. Politiques de confidentialité